Jean-Pierre RAYNAUD (Né en 1939)

Lot 51
6 000 - 8 000 €

Jean-Pierre RAYNAUD (Né en 1939)

Sans titre - Crucifix - 1972
Bois, métal et peinture sous capot de plexiglas réalisé ultérieurement en 2013 sur les instructions et le contrôle de l'artiste.
Signé et daté au dos.
Dédicacé à Jacques Kerchache «A notre amitié funèbre»
70 x 115 x 10 cm
PROVENANCE:
- Collection particulière, Paris
- Collection René Mollaert, Belgique
- Collection particulière, Genève
EXPOSITIONS:
- Jean-Pierre Raynaud, Galerie hm, Art actuel, Bruxelles, 1974
- Artistes français, Galerie hm, Art actuel, Bruxelles, 1975
BIBLIOGRAPHIE:
- Denyse Durand-Ruel, Catalogue de Jean-Pierre Raynaud 1962-1973, tome
I, 1998. Oeuvre reproduite sous le n° 404 en page.208 - Effie Stephano, Antiseptic Art, Art and Artists Vol. 9 n°1, IV. Oeuvre reproduite en couverture de l'ouvrage.

Né à Courbevoie en 1939, sa carrière artistique débute en 1964, à Paris, au Salon de la Jeune Sculpture. Depuis lors, il est exposé dans de nombreux pays (Japon, Corée, Emirats Arabes Unis, Cuba, Belgique…) et bénéficie d’une notoriété mondiale. L’oeuvre qui marque le début de sa carrière est sa maison de La Celle Saint-Cloud, construite en 1969. Entièrement recouverte de carrelage blanc, il y vivra pendant 24 ans avant de la détruire. Les débris seront exposés dans des containers chirurgicaux au Musée d’Art contemporain de Bordeaux. Ses thèmes fétiches sont : les panneaux signalétiques, les pots, le carrelage de céramique blanc à joints noirs.
Ses sources sont portées au rang de symbole et déclinées dans des formes et des couleurs variées. Les pots se retrouvent ainsi parés de motifs « camouflage militaire », de couleurs fluo ou de métal doré. Un pot doré géant, avant de s’établir définitivement au centre Georges Pompidou à Paris, a été exposé au coeur de la Cité Interdite à Pékin et suspendu à l’extrémité d’une grue au dessus du chantier de la Potsdamer Platz. Les drapeaux, vietnamiens, soviétiques, cubains, français constituent également une source d’inspiration et une base de travail, ce qui donne à son oeuvre une dimension politique. Jean-Pierre Raynaud compte parmi ses réalisations des oeuvres de taille monumentale. Parmi celles-ci, figurent les vitraux de l’abbaye de Noirlac, la « Carte du Ciel » dans les quatre patios de la Grande Arche de la Défense, une voûte nucléaire sur un plafond du Louvre. Chevalier de la légion d’honneur depuis 1997, Jean-Pierre Raynaud, par l’intégrité de son oeuvre demeure un acteur majeur de l’Art contemporain.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue