Robert MARTIN (1925 -2001)

Lot 40
250 - 300 €

Robert MARTIN (1925 -2001)

Nature morte au tabouret
Huile sur toile.
Signé, daté «1955» et situé à la Villa Abd-el-tif 116 x 89 cm
NOTE: «Robert MARTIN suit des cours méthodiques chez le paysagiste Léonce
FURT, puis entre à l'école des Beaux-Arts de Bordeaux. Elève dans l'atelier de d'Othon Friesz, puis travaillant à la Grande Chaumière, l'artiste expose sur les quais de la Seine. De 1947 à 1947, il est engagé dans l'atelier de restauration du Louvre. Sociétaire du Salon d'automne, il obtient l'année suivante, en 1953, le prix de la Villa Abd-el- Tif. Séduit par l'Algérie et par la notoriété qu'il a conquise, il prolonge son séjour de deux ans. Il s'engage en 1958 dans la mission Lhote pour relever les fresques du Tassili des Adjers. Peintre ardent, virtuose, il imprègne son oeuvre hallucinante dans l'esprit et la forme d'un souffle de désespoir, d'un sentiment pathétique, peut être «le symbole de l'Afrique»nous dit Jean Brune.» Elisabeth
CAZENAVE- Les artistes de l'Algérie, Dictionnaire des Peintres, Sculpteurs, graveurs 1830-1962- Bernard Giovanangeli Editeur- Association Abd-el-Tif.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue