Lot 41
10 000 - 15 000 €

Jost AMMAN (1539-1591)

*La fille de Jephté
Plume et encre noire, cintré du haut
Signé avec monogramme "JAG" et daté "1562"
20 x 13,4 cm.
Thöne, no. 26 • Provenance:
- Karl Ewald Hasse (1910-1892), Göttingen (L. 860).
- Ernest Ehlers (1835-1925), Göttingen, en 1930.
- Vente anonyme, Boerner, Leipzig, 25 mai 1938, no. 5.
• Bibliographie:
- K. Pilz, "Die Zeichnungen und das Graphische Werk des Jost Amman (1539-1591)", Anzeiger für Schweizerische Altertumskunde, vol. XXXV, 1933, p. 217, no. 22, pl. V.
La scène représente un épisode du Livre des Juges (chap. 11, 34).
Jephté, chef de l'armée hébreu contre les ammonites, fit le voeu d'offrir en sacrifice à Dieu en cas de victoire quiconque viendra le premier à sa rencontre à son retour chez lui. C"est sa fille unique qui accourt la première au-devant de lui, «en dansant au son des tambourins». Elle lui demande d'exaucer la promesse faite à Dieu, mais également de lui accorder deux mois pour «pleurer sa virginité» dans la montagne avec ses compagnes (scène représentée dans la partie supérieure du présent dessin). Au bout des deux mois, Jephté exécute sa fille.
Comme l'indique le G (pour "Glas') de la signature, ce dessin est une étude pour la partie centrale d'un vitrail.
Jost Amman, originaire de Zurich, s'installe à Nuremberg en 1561 et se consacra principaleament à l'illustration de livres. Il continua néanmoins de dessiner des vitraux.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue