Entourage de Daniel LINDTMAYER (1552-1606/07)

Lot 38
5 000 - 7 000 €

Entourage de Daniel LINDTMAYER (1552-1606/07)

*Deux militaires avec les armoiries du canton d'Uri, Guillaume Tell tirant à l'arbalète: étude pour un vitrail
Plume et encre noire, aquarelle et lavis gris, filigrane crosse de Bâle sous un orbe
Daté "1628" et avec date "1572" (deux fois) 40,2 x 31,2 cm.
Thöne, no. 85 • Provenance:
- Vente anonyme, Kundig, Zurich, 10 février 1921 (selon Thöne).
• Bibliographie:
- J. Schneider, Die Standesscheiben von Lukas Zeiner im Tagsatzungssaal zu Baden, ein Beitrag zur Geschichte der Schweizerischen
Standesscheiben, thèse, Bâle, 1954, pp. 131 et 148 (comme Lindtmayer).
- F. Thöne, Daniel Lindtmayer (1552-1606/07), Zurich et Munich, 1975, p. 244, no. 421, fig. 24.
- R. Hasler, Die Schaffhauser Glasmalerei des 16. bis 18. Jahrhunderts (Corpus Vitrearum, Bd. 5), Berne, 2010, p. 127 et note 489.
- E. Brugerolles et C. Debrabant, De la Reforme à la Guerre de trente ans, Dürer et son temps, Dessins allemands de l'École des Beaux-Arts, cat.
exp. Paris, Ecole des Beaux-Arts, 2012, p. 235 et note 46.
Fait partie, avec huit autres feuilles, d'une suite de projets de vitraux dédiés aux treize cantons de la Confédération, toutes datées de 1628 (Thöne, op. cit., 1975, nos. 399, 416, 419, 420, 425, 426, 427, 428).
Thöne attribue ces copies à Dietrich Meyer, peintre-verrier et graveur zurichois (1572-1658).
La date de 1572 figurant sur tous ces dessins se rapporte à une suite aujourd'hui perdue que Thöne attribue à Lindtmayer. Conçus par
Lindtmayer, ces modèles ont inspiré d'autres maîtres-verriers qui les ont librement adaptés.
Toutes ces copies présentent une homogénéité de format, de technique et de composition: deux blasons aux armes du canton sont en bas au centre au-dessus desquels est l'aigle impérial; deux gardes en armure arborant l'étendard et les couleurs de la ville sont à gauche et à droite; une scène ayant un rapport avec le canton représenté est dessiné en haut. Ainsi, dans le présent dessin, Guillaume Tell est représenté - il était selon la légende originaire de Uri - tirant à l'arbalète dans une pomme posée sur la tête de son fils.
Lindtmayer réalisa une nouvelle série de vitraux dédiés aux treize cantons en 1601 (Thöne, op. cit., 1975, nos. 335-341; le dessin pour le canton d'Uri est perdu). Urs Graf, en 1521, Tobias Stimmer, en 1579, et Daniel
Lang, en 1586, ont exécuté des séries similaires, toutes préparatoires à des vitraux. L'hôtel de ville de Steiner conserve une série complète de vitraux représentant les cantons suisse créés par Carl von Egeri, en 1542 (Hasler, op. cit., 2010, nos. 139-149).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue