Antonio SEGUI (né en 1934)

Lot 106
30 000 - 40 000 €

Antonio SEGUI (né en 1934)

Tango Métal peint, porte le numéro TFK 134482030 sur la jambe gauche. Dimensions de la sculpture: 240 x 153 x 41 cm Dimensions du socle: 156 x 150 cm Cette sculpture sera vendue sur désignation. Elle est visible actuellement au 38, rue Pergolèse, 75116 Paris, dans le jardin du restaurant « Le petit Pergolèse ». Artiste né à Córdoba mais définitivement installé à Paris en 1963, Antonio Seguí a le tango dans le sang. Attaché à ses racines, il considère que cette danse est le mythe argentin le plus important. À travers plusieurs de ses oeuvres, il a d'ailleurs rendu hommage à Carlos Gardel (1890-1935), chanteur et compositeur de tango naturalisé argentin, véritable star disparue dans un accident d'avion en Colombie. Dans l'une de ses chansons, Gardel se comparait à un peintre, la danse lui permettant de dessiner des figures. Comme le tango transcende les joies et les peines de la vie quotidienne, l'art de Seguí porte un regard mi-tendre mi-cruel sur l'existence dans les grandes villes, que ce soit à Paris ou Buenos Aires. Si l'oeuvre de l'artiste est essentiellement peinte, il se tournera aussi vers la sculpture. La nôtre décline en version monumentale le thème dansé sous la forme d'une satire du rapport homme-femme. La parfaite symétrie du mouvement exécuté fusionne le couple des danseurs, la femme semblant émerger de la figure masculine. De fait, c'est traditionnellement le cavalier qui mène la danse, sa compagne laissant aller naturellement son corps selon la marche, sans diriger ses pas.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue