Henri MATISSE (1869-1954)

Lot 119
80 000 - 120 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat: 180 000 EUR

Henri MATISSE (1869-1954)


Odalisque couchée - 1928
Encre sur papier.
Signé et daté «Henri Matisse 1928» en bas à gauche
Contresigné en bas à droite
33 x 50,7 cm
Une attestation des Archives MATISSE par Georges MATISSE sera remise à l'acquéreur.
Provenance:
- Henri MATISSE, France
- Collection Eustache de LOREY. Acquis par celui-ci directement auprès de l'artiste
- Collection particulière, Paris. Acquis auprès d'Eustache de LOREY en 1953 et resté dans la même famille depuis.
Note:
Le modèle de notre oeuvre est ZITA, la jeune italienne, déguisée en odalisque orientale.
Elle présente son corps sculptural et langoureux, allongé de manière sensuelle sur le sofa placé dans l'alcôve que l'artiste a également décoré avec des tissus chauds et vaporeux pour recréer une ambiance de rêverie et d'exotisme en provenance directe des intérieurs mauresques qu'il a vus précédemment au Maroc.
Cet écrin, photographié en 1928, situé dans l'atelier d'artiste de Matisse place Charles Felix à Nice, a également inspiré d'autres artistes telle Hélène
GALLAGHER qui s'est substituée à ZITA, dans un face à face avec Sigmund FREUD

Henri MATISSE (1869-1954)
Odalisque à la culotte rouge
Huile sur toile. Signé en bas à gauche
50 x 61 cm
Collection Jean Walter et Paul Guillaume
Paris, musée de l'Orangerie
Photo (C) RMN-Grand Palais (musée de l'Orangerie) / Michel Urtado / Benoit Touchard (C) Succession H. Matisse
Notre encre n'est pas sans évoquer de célébres peintures de l'artiste:
Deux «Odalisques à la culotte rouge» conservées pour l'une au Musée National d'Art
Moderne de Paris et pour l'autre qui vient des collections Walter et Guillaume, au Musée de l'Orangerie à Paris (représentée ci-contre).
Une autre odalisque intitulée «Figure décorative sur fond ornemental» est conservée au Musée National d'Art Moderne de Paris, et une «Odalisque au pantalon rouge» est conservée au Musée d'Art Contemporain de Caracas.
Eustache de LOREY a été directeur de l'Institut Français d'Archéologie et d'art musulman de Damas de 1922 à 1930. En 1928, il fut à l'origine de la découverte des mosaïques de la Grande Mosquée des Omeyyades. Il en est parfois considéré à ce titre comme l'inventeur
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue